Mot du Grand Rabbin de la CIG

Une communauté juive traditionnelle dans la Cité, telle est notre carte d’identité !

La CIG est une communauté tournée vers le modernisme, l’ouverture à l’autre, le respect et la dignité, tout en conservant sa spécificité juive, axée non-seulement sur les valeurs spirituelles universelles, mais aussi, sur le respect strict de ce que nous avons reçu sur le Mont Sinaï, voire la Halakha, qui a contribué à la pérennité du peuple Juif

Nous accompagnons nos coreligionnaires depuis leur naissance et durant toute leur vie, en passant par les joies, et les aléas que peut présenter la vie de tous les jours en leur offrant un cadre spirituel religieux et social et en ayant toujours à l’esprit la pérennisation de notre communauté et de nos traditions

En effet une de nos tâches essentielles est de déployer tous nos efforts pour assurer notre avenir à travers l’enseignement de la torah et une pratique éclairée de nos traditions aux jeunes de notre communauté, à l’école juive, durant la préparation à la Bar-Mitzva, et à la Bat-Bitzva, durant les cours du Talmud torah, et à travers les services du culte rendus dans les synagogues de la communauté selon les rites ashkénaze et sépharade.

Moshé dit au Roi Pharaon : « Bin’arénou ouvizkénénou nélékh,…, ki ‘hag Ha-s-hem lanou : nous irons avec nos jeunes gens et nos vieillards,…, car nous avons fête en l’honneur de l’Et-ernel ». Il ne peut donc y avoir de fête en l’absence de la jeunesse ! Conscients de l’importance de l’étude de la Torah et de la transmission de nos pratiques et traditions, la Communauté Israélite de Genève est heureuse d’accueillir tout Juif quel que soit son degré de pratique religieuse, pour partager nos valeurs et nos traditions dans un cadre agréable et convivial et au travers d’un ensemble de services entièrement dédiés à notre belle communauté. En tant que Grand Rabbin de la CIG, je veillerai au Shalom de nos membres et de notre communauté et je serai toujours à votre écoute pour vous aider et vous apporter un éclairage rabbinique sur les évènements de la vie quels qu’ils soient.

Je vous souhaite un cordial Shalom

Rav Dr. Izhak DAYAN

Grand Rabbin

Mot du Président de la CIG

Chers Coreligionnaires,

La Communauté israélite de Genève a pour vocation le respect de la tradition juive, tout en étant intégrée et ouverte sur la Cité.

Forte de la diversité de ses membres, elle entend défendre l’identité juive tant sur le plan religieux que culturel.

Ce faisant, elle a contribué depuis plus d’un siècle et continue de contribuer à la diversité, à l’ouverture et à la richesse de Genève dans le respect des lois halachiques et des traditions juives plus que millénaires, non sans se plier scrupuleusement aussi à la lettre comme à l’esprit des lois de la République et Canton de Genève.

Nous voulons poursuivre cette vocation et développer une Communauté juive, gardienne du judaïsme traditionnel, des lois halachiques et des traditions juives, consciente de la modernité, tolérante et confiante.

Une Communauté qui accompagne et prépare sa jeunesse.

Une Communauté assurant à ses membres un accompagnement et un épanouissement familial, personnel, spirituel et culturel, à chacune des étapes de leur vie, quel que soit leur degré de pratique religieuse.

Une Communauté respectueuse de toutes ces composantes.

Une Communauté solidaire, apportant soutien à ses membres quand cela est nécessaire.

Genève, le 20 février 2018.

Me Philippe A. GRUMBACH

Président

En Bref

La Communauté israélite de Genève (CIG) accueille en son sein tous les juifs, quelle que soit leur degré d’observance religieuse et origine, et leur offre une vaste palette de services et d’activités.
Sous la responsabilité du Grand Rabbin, elle organise ses activités et gère ses institutions en respectant les principes fondamentaux du judaïsme (Halakha). Sur les plans individuel et familial, nos membres vivent le judaïsme qui résulte de leur choix personnel.
Les nombreuses activités et les services de la CIG sont assurés par des collaborateurs et de nombreux bénévoles. Ils comprennent les offices dans les synagogues, le rabbinat, le jardin d’enfants, les cours à l’intention des jeunes (Talmud torah) et des adultes (Oulpan), les activités culturelles, le centre des jeunes, le service social, les activités pour les seniors, le cimetière, la bibliothèque, le restaurant communautaire et les espaces de réunion.
Par ailleurs, la CIG est engagée, seule ou avec ses partenaires, dans la représentation politique, le dialogue interconfessionnel, la lutte contre l’antisémitisme et l’information sur le judaïsme

Vision & Valeurs

De tout temps, le peuple juif ne s’est envisagé que collectivement.
Une communauté est, pour nous juifs, la forme la plus organisée, aboutie et nécessaire, pour défendre dans nos sociétés modernes, nos traditions, notre liberté et notre sécurité en tant que minorité. La Communauté Israélite de Genève (CIG) poursuit cette vocation dans le respect de toutes ses composantes, tout en étant parfaitement intégrée et ouverte sur la Cité.
Forte de la diversité de ses membres, elle entend défendre l’identité juive tant sur le plan religieux que culturel. Ce faisant, elle contribue depuis plus de 165 ans à la diversité, à l’ouverture et à la richesse de notre canton dans le respect des lois Halachiques et de nos traditions plus que millénaires tout en respectant les règles de la République et Canton de Genève. Nous voulons poursuivre cette vocation et développer une communauté juive, gardienne d’un Judaïsme traditionnel, de notre héritage Juif, de notre mémoire, des lois halakhiques et traditions juives, ouverte sur la Cité et ancrée dans son siècle. Une Communauté qui accompagne et prépare sa jeunesse. Une communauté où ses membres trouvent un accompagnement et un épanouissement familial et personnel, spirituel et culturel, à chacune des étapes de leur vie quel que soit leur degré de pratique religieuse. Une Communauté respectueuse de toutes ses composantes. Une Communauté solidaire, apportant soutien à ses membres quand cela est nécessaire

Historique sur la vie juive à Genève

1396
Etablissement d’un quartier juif libre dans le quartier de Saint-Germain

1428
Création, place du Grand-Mézel, du « Cancel », premier Ghetto juif au monde (88 ans avant celui de Venise).

1490
Expulsion des Juifs de Genève. Ceux-ci se réfugient un temps à Versoix.

1779
Arrivée des premiers Juifs à Carouge, venant principalement d’Alsace.

1787
Application du droit commun pour les Juifs établis sur le territoire de Carouge.

1788
Premier règlement statutaire de la communauté juive de Carouge. Implantation d'un lieu de culte et d'un cimetière confessionnel.

1816
Le territoire de Carouge est annexé au Canton de Genève. L’accession de droit à la citoyenneté est refusée aux Juifs.

1835
La communauté étend son champ de compétence et adopte le nom de : "Communauté Israélite du Canton de Genève".

Voir tout

1843
Le Conseil d’Etat du Canton de Genève autorise le libre exercice du culte juif à Genève.

1852
Le Grand Conseil du Canton de Genève approuve les statuts relatifs
à la Fondation dite « Communauté Israélite établie dans le Canton de Genève ».

1857
Le Grand Conseil du Canton de Genève accorde une concession de terrain pour la construction d’une synagogue et accorde la citoyenneté à tous les Juifs du Canton.

1859
Inauguration de la Synagogue. Joseph Wertheimer devient le 1er Grand Rabbin de Genève.

1870
Arrivée de nombreux Juifs d’Alsace suite à la guerre franco-prussienne.

1890
Arrivée de nombreux étudiants juifs provenant de l’Empire russe et des Balkans.

1905
Arrivée de nombreux Juifs de l’Empire russe suite aux pogroms.

1911
Des réfugiés juifs orthodoxes originaires de Russie et de Pologne fondent les communautés israélites "Hevra-Tillim" et "Agoudat-Achim".

1916
Quelques familles sépharades originaires de l'ex-empire Ottoman fondent le "Groupe Fraternel Séfardi".

1920
Inauguration du cimetière israélite de Veyrier-Etrembières.

1925
La C.I.G. installe son siège social au 12 place de la Fusterie et inaugure une maison communautaire, une école et une bibliothèque juive.

1930
Inauguration de l’Oratoire israélite de Veyrier.

1938
Arrivée de nombreux réfugiés juifs fuyant le nazisme suite à l’Anschluss de l’Autriche à l’Allemagne.

1942
La C.I.G. se restructure complètement pour accueillir les réfugiés. M. Michel SMIDOF occupe le premier poste de Secrétaire de la C.I.G.

1951
Inauguration de la nouvelle Maison Juive, rue Saint-Léger 10.

1956
Arrivée des Juifs provenant des pays arabes.

1957
Ouverture d’un Centre Communautaire de la Jeunesse Juive à la Maison Juive.

1962
Inauguration de la maison pour personnes âgées « Les Marronniers » (Fondation M. et Mme Robert Nordmann).

1965
Fusion de la "Communauté Israélite de Genève", du "Groupe Fraternel Séfardi" et des communautés orthodoxes "Hevra-Tillim" et "Agoudat-Achim".

1970
Création de la Communauté israélite libérale de Genève

1972
Inauguration du centre religieux et culturel Hekhal Haness (synagogue séfarade) dans le quartier de Malagnou.

1979
Inauguration de la Salle Léonard et Kay Cohen à la Grande Synagogue, place de la Synagogue.

1981
Création de l’école juive GIRSA.

1988
Le HABAD s’installe à Genève

1996
Rénovation du Cimetière de Carouge.

1997
Inauguration de la Grande Synagogue Beth Yaacov après rénovation complète.

2006
Inauguration de la synagogue au 21 avenue Dumas.

2007
Inauguration du nouveau Centre communautaire Ma.com au 21 avenue Dumas.

2009
Inauguration de la nouvelle salle Dr. Alexandre Safran, à la Synagogue Beth-Yaacov

2011
Inauguration du Mikvé au 21 avenue Dumas.

2012
Informatisation et mise en place d’une Borne interactive au cimetière de Veyrier.

2015
Rénovation de la synagogue et du restaurant Le Jardin de la Maison Juive Dumas

2017
Nouveau logo et nouvelle charte graphique

2018
Lancement du nouveau site internet

Organisation

La Communauté Israélite de Genève (CIG) est une association organisée conformément aux articles 60 et suivants du code civil suisse qui est dirigée par un comité de 9 à 11 membres élu par ses membres pour un mandat de 2 années, et placé sous la direction du Président lui-même élu par l’Assemblée. Les statuts de la CIG (accessibles ci-après) ont été modifiés au mois de Décembre 2015 suite à un vote de l’Assemblée Générale et à l’initiative du nouveau comité. Depuis le 2 Mai 2016 le Secrétaire Général prend en charge la direction des activités opérationnelles de la CIG. Le Comité se réunit tous les mois pour définir les orientations, suivre les grands projets et les comptes de la CIG, tandis qu’un Bureau composé d’un nombre restreint de membres du Comité se réunit deux fois par mois et suit avec le Secrétaire Général les activités des différents services. Chaque service est dirigé par un Responsable qui est placé sous l’autorité du Secrétaire Général, à l’exception du Rabbinat qui est placé sous l’autorité du Comité de la CIG

Composition des organes de la Communauté Israélite de Genève

Comité

Me Philippe A. Grumbach, Président
Me Gabriel A. Benezra, Vice-Président
Mme Roseline Cisier, Vice-Présidente
M. Laurent Selvi, Trésorier
M. Ron Appel
M. Neil Berdugo
Me Sonia Elkrief
Me Sarah Nathalie Halpérin
M. Laurent Lugassy
M. Fabrice Madar

Rabbinat

Dr Izhak DAYAN, Grand Rabbin de la CIG

Secrétaire Général

M. Elias Frija

Communiqué du Comité du 17 juillet 2018

PRÉSIDENTS D’HONNEUR

M. WOLF Moïse (zl)
M. WOLF Emile(zl)
Dr SCHVOB Alexandre(zl)
M. MEYER Albert (zl)
M. BEYERSDORF Charles (zl)
M. BRUNSCHVIG Armand(zl)

Me HAYMANN Erwin (zl)
M. LAWI Albert
Me SIMKHOVITCH-DREYFUS Sabine
Me AUFSEESSER Ron
M. CHARTIEL Roger

MEMBRES D’HONNEUR

M. BLOCH Léon (zl)
M. LEVY-WALLICH Maurice (zl)
M. TAMMAN Gabriel
Me BRUNSCHVIG Jean (zl)
M. SMIDOF Israël (zl)
M. DE TOLEDO Pierre (zl)
M. Willy DE BOTTON
Me BRUNSCHWIG François (zl)
M. GAON Nessim
M. GUTMANN Gaston (zl)
M. FRADKOFF Borah (zl)

Dr HALPERIN Vladimir (zl)
M. COHEN Henri (zl)
Pr GUGGENHEIM Paul S. (zl)
Me KÖSTENBAUM Alain
M. HERZOG Joël
M. KATTAN Elie
Mme FAYON Ruth (zl)
M. FRADKOFF Daniel
M. BENAMRAN Sylvain
Pr HALPERIN Jean (zl)
Dr SCHEPS Samuel (zl)
Mme PUDER Noémie

Lutte conte l’antisémitisme

A Genève, comme ailleurs en Europe, les actes antisémites ont malheureusement connu une augmentation au cours de ces dernières années, même si, dans l’ensemble, ils n’ont pas pris les proportions que l’on connaît par exemple en France.
Avec son partenaire, la CICAD www.cicad.ch, la CIG combat l’antisémitisme et la diffamation sous toutes ses formes. Si vous avez été victime ou témoin d’un acte antisémite ou si vous avez des questions ou des remarques concernant la prévention et la lutte contre de tels actes, nous vous prions de vous adresser à la CICAD et en particulier à son secrétaire général, M. Johanne Gurfinkiel jgurfinkiel@cicad.ch
Veuillez noter que la CICAD publie régulièrement une newsletter à laquelle vous pouvez vous abonner newsletter@cicad.ch
En Suisse, les actes antisémites et racistes sont punissables en vertu de l’art. 261 bis du code pénal. La Commission fédérale contre le racisme www.edi.admin.ch/ekr  a reçu du Conseil fédéral le mandat de «  s’occuper des discriminations raciales, s’employer à promouvoir une meilleure entente entre les personnes de race, couleur, origine, provenance ethnique ou nationale, religion différentes, combattre toute forme de discrimination raciale directe ou indirecte et attacher une importance toute particulière à la prévention pour que celle-ci soit efficace »

La CICAD publie tous les ans un rapport sur la situation de l’antisémitisme en suisse romande  que vous pouvez télécharger en cliquant ici.